Le lait de synthèse est aussi bon pour mon enfant que le lait maternel

FAUX ! Le lait maternel est unique et sa composition est entièrement adaptée aux besoins de votre bébé en termes de vitamines, protéines, acides gras, sels minéraux, oligoéléments, sucres, graisses etc.

Certains éléments sont spécifiques au lait de femme et irremplaçables par les laits animaux ou synthèse : certains acides gras et acides aminés essentiels (dont cholestérol), la lactoferrine, des oligosaccharides, des immunoglobulines, des facteurs de croissance, des hormones, des enzymes, et d’autres cellules.

En termes d’immunité, votre lait contient vos propres anticorps et vos « bonnes bactéries » pour aider votre bébé à construire sa réponse immunitaire. Vous protégez la santé de votre enfant à court et moyen terme contre les maladies infantiles ou l’obésité entre autres, enfin, même à l’âge adulte, l’allaitement est facteur de protection contre certaines maladies comme le diabète.

Toutes les femmes ne peuvent forcement pas allaiter

FAUX ! Les femmes ne pouvant pas allaiter pour des raisons physiologiques, ou bien en raison de traitement médicamenteux incompatible de la mère ou du bébé, sont très rares, elles ne représentent que 4%.

Ces cas et sont liées à des pathologies très spécifiques : galactosémie congénitale, bec-de-lièvre ou frein de la langue trop court pour ne citer que les plus fréquents. Par ailleurs, peu de médicaments sont réellement incompatibles avec l’allaitement, seules 14 familles de médicaments sont formellement contre-indiquées. Il convient dans tous les cas d’en discuter avec votre médecin.

Si vous n’avez pas ce type de pathologie, aucun doute que vous pourrez et réussirez à allaiter votre bébé !

Les contre-indications

Allaiter abîme des seins

FAUX ! Plus que l’allaitement, c’est la grossesse et toutes ses hormones spécifiques qui transforment vos seins : elles les prépare à allaiter votre futur bébé et vous avez pu le constater pendant votre grossesse, leur volume augmente certes progressivement, mais relativement  vite, ce qui tire sur les tissus cutanés.

Et comme un élastique que l’on tire et maintient tiré un certain temps, il reprend plus ou moins bien sa forme.

Utilisez donc une bonne crème anti-vergeture pour correctement hydrater votre peau pendant la grossesse et choisissez de bons soutien-gorge d’allaitement qui soutiennent sans comprimer.

Allaiter fait grossir

FAUX ! C’est justement tout le contraire car l’allaitement créé des contractions de l’utérus qui l’aide à reprendre plus vite sa forme initiale. Beaucoup de femmes qui allaitent retrouvent facilement un poids d’avant la grossesse au bout de quelques mois à un an.

Nul besoin de manger pour deux ou de boire en quantité énorme pour produire plus de lait, la lactation utilise même vos calories.